L’histoire de Jean Mie

Aujourd’hui, c’est un peu spécial, car je vais vous présenter Jean Mie.

Qui est cet étrange personnage ?

Jean Mie, c’est ton syndrome de l’imposteur. Cette petite voix dans ta tête qui vient te plomber quand tu te lances dans un projet, quand tu as envie de faire quelque chose. Ce petit doute insidieux qui vient taper frénétiquement sur ta tempe quand tu as pris ton crayon ou ton stylo. C’est l’œil qui regarde par dessus ton épaule quand tu te mets à travailler et qui te dit que c’est quand même pas terrible ce que tu fais.

Et forcément, même si on ne lui demande pas vraiment, Jean Mie a toujours quelque chose à nous dire.

Il est apparu sous la forme d’un gif, sur Twitter. Il suffit de stopper le gif pour voir ce qu’il a à te dire.

D’où vient-il ?

Il faut vous avouer un truc. À la maison, on nomme beaucoup de choses « Jean Mi ». Je ne sais pas pourquoi. Et ma moitié a appelé ainsi le syndrome de l’imposteur d’une de ses héroïnes, Agathe, celle du Phare au Corbeau.

Puis récemment, nous étions en train de préparer le déjeuner, on discutait, on évoquait Jean Mi (qui est aussi le surnom donné à notre robot aspirateur. Je vous l’ai dit, dans notre vie, il y a beaucoup de Jean Mi). Allez savoir pourquoi, la baguette de pain que j’étais en train de couper faisait énormément de mie. Le cerveau alerte, il ne fallait pas longtemps avant qu’un jeu de mot bien pourri me vienne en tête: AH BAH DIS DONC, C’EST JEAN MIE (gros humour, quoi)!

Bref, rapidement, l’idée de le dessiner est venue. Puis pourquoi pas d’en faire un gif. Voilà, Jean Mie était né. Il est vénère, il vous aime pas. C’est votre conpain (attention, jeu de mot, te revoilà).

Votre Jean Mie

Le partage sur Twitter a été un joli succès. Et j’ai lâché un « allez, si on atteint les 1000 likes, je vous en fais un mug ». Évidemment qu’ils ont été atteint. Et vite en plus.

Je devais tenir parole et le résultat, c’est que Jean Mie a une petit boutique !
Des Mugs, Tshirts, Stickers… Mais aussi des carnets et même un coussin, pour que vous puissiez lui foutre des pains (lol. Pain, Jean Mie…).

Jean Mie peut donc littéralement venir vous dire ce qu’il pense chez vous. Ça le lourde un peu, on va pas se mentir. Mais il sera là.

La boutique, donc: https://www.redbubble.com/fr/people/Coliandre

Quelques images des divers goodies :

N’hésitez pas à faire tourner Jean Mie, ça l’énerve, et ça nous fait du bien.
Et aussi n’oubliez pas que Jean Mie se prend au second voire troisième degré. Que le but est aussi de dédramatiser sur ce syndrome que bien trop d’artistes/auteurices peuvent ressentir. Il faut l’exorciser et c’est toujours plus facile quand ce n’est qu’un bout de pain !

À très bientôt et prenez soin de votre Jean Mie !

One comment on "L’histoire de Jean Mie"

  • Rom Soul dit :

    Bien la démarche d’incarner le syndrome pour mieux l’apprivoiser !
    ça fait du bien de dédramatiser, merci M.Collette !!

    On a tous quelque chose en nous du p’tit Jean-Mie
    (refrain connu)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.