Retour sur la première semaine

Hello à toutes et tous !

Le projet Ulule a démarré il y a une semaine, maintenant. Et quelle semaine…
Je vais donc tenter un petit retour sur cet énorme raz-de-marrée ululesque qui est arrivé.

Le lancement a été extraordinaire. VOUS avez été extraordinaires. Quand on crée un projet Ulule, on pense à 10 000 choses en amont. On farfouille le net à la recherche de goodies, on va voir de multiples sites d’imprimeur, on épluche d’autres projet de financement participatif pour voir ce qui est bien, pas bien, ce qui marche, fait plaisir, etc.
On passe des semaine à fignoler le moindre détail, à budgétiser tous les éléments qu’on va mettre en place.
Et la seule petite fenêtre qu’on a sur le potentiel succès de la campagne, c’est le fait de vous partager la future adresse et de voir le nombre de « fans ». Ces fans sont les personnes qui s’inscrivent au projet pour être prévenues lors du lancement.
Le projet comptait un petit peu plus de 900 fans. Ce qui était très encourageant et permettait de se dire que le financement commencerait bien. Je m’étais donc préparé à ce que cela marche. Mais que cela marche autant, je n’étais clairement pas prêt !

Les premiers paliers sont allés tellement vite… en quelques minutes, le projet était financé. À peine quelques minutes plus tard, il était déjà à 200%. Puis la première journée a vu défiler 300, 400, 500, 600% !
Le lendemain a été tout aussi fou, puisqu’on a atteint les 900%. J’hallucinais complètement, j’étais scotché devant mon écran, mettant à jour les contreparties débloquées, préparant les nouvelles.

D’ailleurs, en parlant des contreparties, j’en avais préparé jusque 1000%. Pour moi, vraiment, c’était déjà énorme de penser qu’on y arriverait à la fin de la campagne. Et ce palier est tombé… le 3ème jour.
On va faire un petit tour des paliers débloqués, tiens !

Donc actuellement, nous avons: 3 prints (ce sont de nouvelles illustrations exclusives, au même format que l’exlibris: 20x30cm) , une planche de stickers (format 20×30 aussi), un poster géant de 60x40cm, deux magnets et le dernier mais sûrement un des plus intéressants: on va ajouter 5 nouveaux champidragons au livre !

Petite galerie de goodies !

Et puisqu’il y a de nouveaux champidragons, j’ai commencé à croquer certains d’entre eux… voici donc le Panus Lecomtei, la Coulemelle et le Cèpe !

Maintenant, nous somme sur la route des 1500% (j’arrive toujours pas à croire que j’écris ça). On en est pas si loin (à l’heure où j’écris ces lignes, le compteur est à 1348%), je pense même qu’on pourrait y arriver fin du weekend ou lundi, si tout continue à monter comme ça. Et là, ce serait un embellissement du livre, avec du fer à dorer sur la couverture. Il est temps de mettre de la dorure dans vos vies !

Évidemment, tout ça ne serait pas possible sans votre soutien, les nombreux partages que j’ai pu voir, l’enthousiasme que vous montrez et les commentaires que je vois défiler partout (encore une fois, désolé si je n’y réponds pas directement à tous, il y en a vraiment beaucoup trop). Cela fait chaud au cœur de se sentir porté de si belle manière. C’était quelque chose que j’espérais, un genre de confirmation que j’attendais pour un autre projet, plus large, mais ça, on en parlera plus tard, après la campagne des Champidragons ;).

Reste qu’il y a encore des paliers à franchir ! Je pense que les 2000% doivent cacher quelque chose… peut-être déjà vu mais ce serait vraiment cool pour vous, je pense !

Pendant la semaine qui vient, quelques surprises vont se dévoiler également. Peut-être de nouvelles contreparties aussi… je vous tease. Oui.

Sur ce, il est temps que je reparte préparer quelques petites choses pour les jours qui viennent… on ne sait jamais, des fois qu’on irait encore plus haut.

Je compte toujours autant sur vous pour continuer à en parler partout, à partager le projet sur les réseaux. C’est la chose la plus simple à faire si vous voulez aider et soutenir ce livre, si important pour moi.

À très bientôt, prenez soin de vous ;).

One comment on "Retour sur la première semaine"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.