Vous l’avez sûrement remarqué mais durant ces deux dernières années, j’ai été un peu moins présent. Et par « présent », je veux dire qu’il y a eu moins de sorties, que ce soit au niveau de la BD, des livres jeunesse, des jeux de société (le dernier gros jeu était Mysterium. Le prochain sera Obscurio, on en parle bientôt !). Et là, vous me direz « Mais t’étais où ? ». Et je vous répondrai « Pas là » pour citer ce grand poète que la chanson française nous a bourré de force dans les oreilles donné récemment.
Mais où étais-je ? Eh bien je travaillais pour Libellud Digital. En tant que concept artist, puis rapidement comme directeur artistique. Mon emploi du temps était complètement rempli par ce travail et forcément, je ne pouvais plus trop prendre de contrats en sus. Et ce pendant 2 ans. Évidemment quand on travaille comme cela sur des projets à long terme, on ne peut rien montrer.

Mais parfois on peut, exceptionnellement, en parler aussi ! Et là je peux. Donc je vais vous parler Muna !
Muna, à l’origine, est le projet pour lequel on m’a engagé. C’était un jeu (vidéo) de cartes dans le style d’Hearthstone. L’univers désiré avait des parfums d’Hayao Myiazaki, du studio Ghibli, une aura bienveillante, sans être manichéenne. Il était aussi annoncé que Cécile Corbel (ouiiiiiiiiiiiiiiiiii) s’occupait de la bande son. Forcément, quand on m’a appelé pour y participer, vous imaginez que je n’ai pas longuement hésité.
Dans ce jeu, on jouait des factions qui devaient trouver un visage, un design, et c’était mon job de les créer.

Avec le temps, mon boulot s’est diversifié, et j’ai touché un peu à tout, que ce soit le plateau principal du jeu, l’interface, et l’univers en lui-même, avec des illustrations globales. C’était assez exaltant de pouvoir créer un monde au complet.

Pour imaginer tout cela, et comment les choses devaient s’imbriquer, il fallait aussi faire un peu de storyboard, de mises en scène, imaginer les effets, etc. Une énorme charge de travail, forcément, qui vous l’imaginez, a entraîné quelques inconvénients.

Le projet est devenu un peu trop ambitieux, trop gros. Et il a fallu l’abandonner, du moins dans sa première forme. Il est ressorti un peu plus tard avec une nouvelle orientation: un RPG. On ne savait pas encore quelle direction exacte on souhaitait lui donner, mais on savait que le RPG était quelque chose que nous aimions tous. Restait à savoir comment orienter le projet.

Et à nouveau, nous étions une équipe encore un peu trop jeune, peut-être… nous avons tenté plusieurs solutions; tantôt RPG tactique, tantôt se rapprochant d’un MMO ( Jeux en Ligne Massivement Multijoueurs ). Visuellement, différentes pistes sont apparues avec les diverses orientations.

Finalement, peu avant que je quitte Libellud Digital (on en reparlera prochainement), on a tenté une dernière mouture du jeu. Un RPG un peu particulier (mais je n’aborderai pas les détails ici, vous comprendrez que cela doit rester confidentiel 😉 ).

Voilà ce que je peux vous dire de Muna.
Enfin, presque tout, parce que je ne pense pas que l’histoire de Muna soit terminée… Et si vous aimez l’univers que je vous ai montré dans cet article, je ne peux que vous inviter à le dire dans les commentaires, ou directement sur les réseaux sociaux, directement sur les miens, mais aussi sur l’instagram ou le twitter de Libellud Digital, ou celui de Benjamin Robert. Utilisez le hashtag #SaveMuna ;).

Pour en découvrir davantage, je vous invite à découvrir

Muna dans la partie Portfolio

Et n’oubliez pas, pour ne rien rater, inscrivez-vous à la newsletter !
C’est juste en dessous, en bas à gauche sur le site 😉

8 comments on "Muna"

  • Tiphs dit :

    Mais c’est d’une beauté c’est incroyable (et non j’ai rien de plus profond à dire, ça m’a coupé la chique)

  • Mischiev dit :

    Je commente ici ça me rappelle la belle époque des blogs avant FB. ^^

    Quoi que devienne ce projet, c’est bien que tu aies pu en parler, ça aurait été dommage qu’on passe à côté de tout ces beaux travaux. 🙂 J’espère qu’il finira par aboutir après tout ce travail effectué.

    Sinon très joli le nouveau site, c’est beau et propre avec l’avantage d’une ambiance personnelle contrairement aux réseaux sociaux. Les précédents étaient aussi très classes ceci dit.

    • Coliandre dit :

      Merci beaucoup Mischiev !
      Il faut croiser les doigts pour ce projet. Quoiqu’il arrive, cela a été un grand plaisir de bosser dessus. Parfois difficile, et je n’en sors pas totalement indemne, je dois bien l’avouer. Ceci étant dit, cela me plairait beaucoup de le voir renaître un jour ou l’autre, et ce même si je n’y participe pas directement.
      Et puis merci aussi pour le site ! Retrouver l’ambiance d’avant les réseaux sociaux, c’est exactement ce que je recherche. Trouver du temps pour discuter, lire, échanger. Mais surtout se poser, ne pas subir le dictat du like, de l’empressement, etc. Puis ça me manquait d’avoir un lieu où je peux dire ce que je veux, montrer ce que je veux, et tolérer ce que je veux.
      Donc bienvenue ! Et au plaisir de te recroiser par ici ;).

  • Naelynn dit :

    L’univers est vraiment super, on ressent bien l’inspiration du studio Ghibli ^^’ En tout cas j’espère vraiment que le projet va aboutir après autant de recherches et concepts :/

    • Coliandre dit :

      On verra bien :).
      C’était déjà enrichissant d’y participer, et d’avoir fait tout ça (parce que… il y a eu bien bien plus que ce que l’on voit ici ^^’). C’était déjà une belle expérience que de pouvoir imaginer un monde comme celui-là.

  • Daphné dit :

    Les esprits sont si mignons ^-^
    C’est vraiment beau, j’espère qu’on pourra un jour y jouer! C’est tellement dur de se mettre à fond dans un projet, d’y croire et de ne pas le voir sortir du grenier!

    • Coliandre dit :

      Merci !
      C’est sûr que c’est toujours frustrant de travailler quelque chose qui n’aboutit pas… c’est pour ça que j’essaie de garder au moins comme un bon souvenir, d’y avoir pris pas mal de plaisir, et puis si le projet devait revenir plus tard, ce serait un super bonus ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.