Retour en Ambremer

Le 11 septembre prochain, un nouveau voyage dans le Paris des Merveilles de Pierre Pevel sera disponible aux éditions Bragelonne !

Cette fois, c’est sous la forme de plusieurs nouvelles que le monde d’Ambremer ouvrira ces portes. Pour se faire, plusieurs plumes ont été conviées à y participer. Vous y retrouverez bien sûr celle de Pierre Pevel, accompagnée par celles de Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain et Bénédicte Vizier.

Après avoir illustré la trilogie du Paris des merveilles il y a quelques années (le temps passe vite, c’est fou, j’ai l’impression que c’était hier), et réalisé l’édition collector (nouvelle couverture rigide ainsi qu’une série d’illustrations des divers personnages principaux), c’est avec plaisir que je suis reparti dans l’univers art nouveau d’Ambremer. Avec une petite touche steampunk supplémentaire, comme vous pouvez le voir sur la couverture. Pour cette nouvelle couverture, c’est à nouveau Isabel qui est mise à l’honneur !

Contes et récits du Paris des Merveilles
Contes et récits du Paris des Merveilles

J’en profite pour parler un peu de ces couvertures. Vous l’aurez remarqué sans doute, mais elles ont des petits détails un peu partout. Et chaque élément est dessiné à part pour pouvoir être travaillé un par un, afin de garder une certaine souplesse lors de la réalisation. Par exemple, pour cette couverture, il y a eu une première version d’Isabel:

On peut voir aussi que le ciel parisien s’est enrichi de quelques dirigeables. Dans le coin supérieur gauche, un petit engin volant assez particulier.

Puis bien sûr, moult décorations végétales pour agrémenter le decorum du livre.

Pour finir, qui dit couverture du Paris des Merveilles, dit… Chat ! Un chat steampunk, tout en mécanique. Ce n’était pas chose aisée que d’imaginer cette petite créature volante. J’espère avoir réussi la chose !

Et si vous n’avez pas encore vu les couvertures précédentes, ainsi que l’édition collector, rendez vous dans la partie portfolio !


Le Paris des Merveilles

3 comments on "Retour en Ambremer"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.